White-I-Love-My-Job-T-Shirts

Beaucoup de personnes prennent des emplois, principalement parce qu’ils paient bien, offrent des avantages sociaux, ou offrent des horaires intéressants. Toutefois, un grand nombre de ces personnes réalisent trop tard qu’un emploi ou une carrière professionnelle ne se limite pas uniquement à l’obtention de primes, de vacances, de retraite complémentaire, ou de treizième mois. Ci-dessous, , co-fondateur de  5000Hands.com , décrit comment une simple citation traitant de l’entrepreneuriat l’a aidé à donner à sa carrière la bonne direction, et souligne l’importance de faire ce que vous aimez et aimer ce que vous faites.

 

Note : Cet extrait est une traduction de l’article « If You Wouldn’t Do Your Job For Free, Then Quit » de Dave Fuhriman, qui a été publié sur le site LifeHackerC’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Le 12 mai 2009, j’ai lu une liste de conseils que mon beau-frère a reçu lors de l’obtention de son diplôme de droit de Yale:

  • Une heure de sommeil avant minuit en vaut deux, et une heure de travail avant midi en vaut deux.
  • Toujours allez chercher ses enfants à l’école. C’est ce dont ils veulent parler plus tard.
  • Ne laissez jamais votre compétence dépasser votre vertu.
  • Ne prenez jamais moins de deux semaines de congé lorsque vous avez un enfant ou pour votre lune de miel. 
  • Lorsque vous vous trompez, avouez rapidement et honnêtement votre erreur. Cela vous permettra de progresser.
  • Toujours faire de votre mieux dans votre travail, mais si vous n’aimez pas assez ce que vous faites pour être capable de le faire gratuitement, cesser de vous voiler la face et quittez votre travail. (Cela semble extrême, mais en même temps libérateur mentalement.)

Ce dernier conseil m’a beaucoup frappé. Bien sûr, j’avais entendu tant de conseils similaires, comme « Faites ce que vous aimez ainsi vous n’aurez jamais à travailler un jour dans votre vie ». Mais celui-ci était différent. Pourrais-je le faire gratuitement ? La barre est placée assez haut ! J’ai apprécié les emplois que j’avais eu. Chaque chose à des hauts et des bas, mais en général, c’était bien. J’ai toujours fait un travail que j’appréciais. J’ai travaillé dans le domaine de la haute technologie et la finance – et ces environnements étaient assez « chalangeant », et les sociétés ou j’étais me permettaient d’évoluer sereinement. Mais, je savais que je ne le ferais pas GRATUITEMENT.

Qu’est-ce que j’aimerais assez pour le faire gratuitement?

J’ai fini par revenir à ce que j’ai l’habitude de faire : Aider les petites entreprises à se développer. Cette fois, je voulais démarrer quelque chose qui grossira – de portée nationale ou internationale. J’ai commencé à assister à des événements qui traitaient de technologie, à suivre des formations en ligne, à acheter des livres, et a découvrir quelque chose que j’aime faire gratuitement et ce que je pourrais faire vraiment bien.

Je suis très bon pour travailler dans le domaine de la haute technologie et de la finance. J’ai donc fini par quitter mon emploi pour m’y consacrer à temps plein. Et j’ai découvert qu’il y a seulement deux raisons pour lesquelles vous pourrez travailler gratuitement :

Satisfaction personnelle

C’est, intuitivement, ce que croit la plupart des gens . Peut-être parce que nous avons tous eu des jours, des semaines, voire des années où nous détestions nous réveiller les matins pour aller au travail. L’erreur fatale est de considérer que nous pouvons faire gratuitement ce qui nous donne cette satisfaction personnelle. Si c’était le cas, la plupart des gens se contenterait de jouer des jeux vidéos, faire du sport ou un loisir qu’ils apprécient. Le problème pris de ce côté ou de cette perspective nous bloque dans la recouverte de ce qu’on aime.

Je vous recommande plutôt de réfléchir à ce que vous aimiez faire quand vous aviez 12 ans pour découvrir ce que vous feriez vraiment gratuitement. Pourquoi ? C’est tout simplement l’age où nous étions encore innocent et où nous développions notre propre personnalité sans pour autant penser à l’argent ou à avoir une carrière prolifique.

Alors qu’est-ce que j’aimais faire quand j’avais 12 ans ? Jouer au foot. J’ai réfléchi à ce qui me procurait vraiment de la joie en jouant au foot. J’ai aimé être le meilleur joueur de l’équipe. J’ai aimé diriger l’équipe. J’ai aimé ce jeu créatif qui me permettait de faire des actions inattendu. J’ai aimé trouver rapidement des solutions aux problèmes sur les tactiques de terrain et la planification avant le match pour trouver un avantage qui allait nous permettre de gagner. J’ai aimé la pratique et l’amélioration continue. Maintenant, je fais exactement les mêmes choses que j’aimais quand j’avais 12 ans mais je les fais avec des entreprises de haute technologie.

Maîtrise

Nous ne devrions travailler que pour des choses que nous ferions gratuitement parce que c’est le seul cas ou nous aurons la motivation intrinsèque nécessaire pour faire bien les choses et les maîtriser – ou de progresser dans quelque chose qui compte. La maîtrise est quelque chose que j’ai découvert lors de mon processus de réflexion. Des livres comme « Drive » de Daniel Pink et «Delivering Happiness » m’ont fait comprendre que lorsque nous sommes vraiment concentrés pour devenir un expert dans un domaine qui compte pour nous, nous cessons d’essayer d’accomplir des choses en raison des motivations externes …

Mais la maîtrise ne signifie pas la bonne exécution ou la parfaite connaissance . Comme le dit Daniel Pink dans son livre, « Le chemin vers la maîtrise peut être une source de frustration. Pourquoi essayer d’atteindre quelque chose que vous ne pouvez jamais réaliser pleinement ? Mais c’est aussi une source de défis. Pourquoi ne pas l’atteindre ? Le bonheur est durant le chemin plus qu’a l’arrivée. En fin de compte, la maîtrise attire précisément parce que la maîtrise n’est jamais atteinte.  » Je pense que nous ne pouvons chercher la maîtrise des choses que si on se base sur la motivation interne et non pas si on est là pour percevoir un salaire.

Et qu’en est il a propos de vous ? Que feriez-vous gratuitement ? Eh bien, vous devez le savoir et quitter votre emploi pour pouvoir le faire. Vous pourrez profiter de votre travail beaucoup plus et deviendrez un expert dans votre domaine.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook, Twitter ou par email !

Puis laissez un commentaire pour dire ce qu’il vous a apporté ;) .